Enterrement des opposants du FNDC : Bambeto de nouveau en colère.

Les récentes victimes du Front national pour la défense de la constitution – FNDC – ont été inhumés, comme à l’accoutumée, au cimetière de Bambeto. La levée des corps a eu lieu au centre hospitalier sino-guinéen sis à Kipé et la prière mortuaire à la Mosquée de Bambeto. Ces jeunes opposants ont été tués à balles réelles lors des récentes manifestations du Front qui entend barrer la route à Alpha Condé, président de la République en exercice, en position de modifier la Constitution afin de se maintenir au pouvoir.

Leur enterrement a donné lieu à des ressentiments et à une frustration, toute chose qui a poussé les jeunes de l’axe de la démocratie à exprimer leur colère en brulant des pneus sur la chaussée. Les forces de l’ordre sont intervenues. Ce fut le grabuge qui s’est installé dans le quartier.

Marcel Loua

Catégories :Politique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s