Des syndicalistes conduits à la maison d’arrêt centrale de Coronthie

PSX_20200114_193329Les syndicalistes Abdoulaye Portos Diallo et Amara Mansa Doumbouya ont été arrêtés, déférés devant le TPI de Mafanco et mis sous mandat de dépôt pour la Maison Centrale de Conakry. Ils ont été arrêtés ce lundi au sortir d’une rencontre entre eux et le gouvernement. Il était question de dénouer la crise qui secoue le secteur éducatif depuis le 09 janvier dernier. Le SLECG exige désormais la libération de ces syndicalistes pour reprendre les négociations.

La réunion entre le SLECG et des représentants du gouvernement guinéen a accouché d’une souris ce lundi. Les échanges ont porté sur la libération des syndicalistes arrêtés le premier jour de grève. Mais pour ne rien arranger, voilà qu’après cette réunion, deux autres syndicalistes, pas les moindres, sont kidnappés au marché Niger. Ils ont été d’abord transportés au commissariat de Bonfi par des policiers avant d’être déférés devant le TPI de Mafanco. Un juge a émis un mandat dépôt à l’encore de Abdoulaye Portos Diallo et Amara Mansa Doumbouya qui ont été conduits à la Maison Centrale de Conakry.

Avec Guineedirect

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s