34 soldats américains victimes de commotion cérébrale dans le raid iranien du 8 janvier

Donald Trump avait assuré après l'attaque qu'aucun Américain n'avait été blessé. Washington semble avoir minimisé les conséquences des tirs de missiles iraniens. Au total, 34 soldats américains ont été victimes de commotion cérébrale après l'attaque par l'Iran de la base aérienne d'Aïn al-Assad en Irak le 8 janvier, a annoncé vendredi le Pentagone. La moitié … Lire la suite 34 soldats américains victimes de commotion cérébrale dans le raid iranien du 8 janvier