Déclaration. Président hors-la-loi vs commerçant sans-loi

35859338_458237354629880_2280575574877405184_nPlus de 140 personnes, toutes de la même communauté, ont été tués par le pouvoir d’Alpha Condé. D’où la colère d’Elhadj Ousmane Baldé (dit Sans-Loi) qui lance un appel pressant afin que les bonnes volontés interviennent. Il fustige le fait que selon lui, c’est seulement les peulhs qui sont victimes de la répression pendant les manifestations.

« … Nous demandons à tous les croyants d’intervenir pendant qu’il est temps. Parce que ce qui vient de se passer ici, se limitait uniquement à Conakry. A Conakry aussi, on ne s’attaque qu’aux peulhs. Mais maintenant ça s’est propagé par tout (Kankan, Conakry), ça vient jusqu’au centre du foutah Djallon. Que tout le monde comprenne, que les dirigeants le comprennent », a-t-il averti précisant qu’il n’y a pas de problème entre les communautés en Guinée. Il n’y a pas de haine entre les communautés. Elles s’aiment, elles s’acceptent, elles s’entraident. La preuve en est que le patriarche de Nzérékoré a envoyé une délégation ici pour que l’on sache que nul ne partage ou ne cautionne ce qui est en train de se passer (…) », a-t-il lancé à Pita, devant le calife général du Foutah qui avait été attaqué par les forces de l’ordre (expédition punitive envoyée par le pouvoir Condé).

Réponse du berger à la bergère, le président Alpha Condé (dit président Hors-La-Loi) s’est attaqué à Elhadj Ousmane Balde au cours d’un petit meeting provincial (Fria), le qualifiant de commerçant corrompu :

« (…) Les mécontents sont ceux qui ont déjà dirigé ce pays mais ils ne pourront rien. On insulte personne, on ne frappe personne, nous voulons simplement l’union entre les fils de ce pays. La Guinée appartient à tout le monde et personne ne viendra de l’extérieur pour nous unir. Il faut qu’on le sache. Pendant la période de l’épidémie à virus Ebola, il y avait toutes les ethnies de notre pays dans la sous-région, mais tout le monde était considéré comme étant guinéen avant tout. Toutes les familles en Guinée sont mixtes, n’acceptons pas de tomber dans le piège de ceux qui droguent les enfants (…)

(…) Tout le monde sait que le Fouta est une terre de musulmans par excellence(…), ne dites donc jamais que ce sont les peulhs qui combattent les autres, ne vous battez pas contre les Peulhs. C’est pourquoi j’avais dit qu’il fallait isoler Ebola et non pas le pays. Il faut donc isoler ceux qui mettent le feu à la Guinée et au Fouta , ils ne sont pas du Fouta, ni de la Basse-Guinée, ni de la Haute-Guinée ou de la Guinée-Forestière. Ce sont des gens qui ont pillé le pays. Des commerçants qui ne payaient pas des taxes quand les conteneurs venaient ils mettaient PRG (présidence de la République), ils ne payaient ni taxes ni impôts, c’est comme cela qu’ils se sont enrichis. C’est pour cela nous avons dit maintenant que c’est une économie libre, c’est l’appel d’offres, si tu gagnes tu gagnes, et si tu ne gagnes pas tu ne gagnes pas. La tricherie des gouvernements corrompus associés aux commerçants, ça c’est fini (…) ».

Comme quoi, on retiendra cette volée de bois verts entre le commerçant Sans-loi et le président hors-la-loi. Ah la Guinée, qui vivra verra !

 

Marcel Loua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s