La Cour constitutionnelle dit oui à la constitution d’Alpha Condé

cour_constitutionnelle_3La cour constitutionnelle de Guinée a approuvé les résultats du référendum constitutionnel controversé du 22 mars 2020. Les « sages » n’ont pas daigné écouter le peuple de Guinée qui, au prix de lourds sacrifices, s’en est farouchement opposé. Ils se sont rangés du côté du pouvoir moribond d’Alpha Condé qui ne veut plus partir. Les neuf juges ont raté une occasion d’entrer dans l’histoire. Dommage.

Force est de reconnaître que cette situation  menace sérieusement le devenir immédiat de la Guinée avec la valse de sanctions internationales en perspective.

L’alternance démocratique est aussi très compromise parce que l’actuel président, au terme de ses deux mandats légaux, peut rempiler indéfiniment pour un troisième, quatrième voire cinquième mandat. Sans aucun risque d’être poursuivi pour les crimes de sang et les crimes économiques dont il est coupable.

Les libertés fondamentales sont également proscrites par cette nouvelle loi fondamentale arrachée au forceps. Dommage pour la Guinée. Kèlèfa Sall est certainement en train de se retourner dans sa tombe !

Sambegou Diallo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s