La première femme pilote d’hélicoptère en Afrique est décédée

Binta piloteLa Guinéenne, Colonel Fatoumata Binta Diallo, première femme pilote d’hélicoptère en Afrique subsaharienne, n’est plus. Son décès est survenu à Paris, selon le communiqué  parvenu à notre rédaction. 

Le Ministre d’Etat chargé des Affaires Présidentielles, Ministre de la Défense Nationale a la profonde douleur d’annoncer le décès de Fatoumata Binta DIALLO dite Binta-pilote, Colonel d’Aviation à la retraite et première femme pilote d’hélicoptère d’Afrique noire. Décès survenu le mercredi 29 avril 2020 à Paris des suites de maladie.

En cette douloureuse circonstance, le Ministre d’Etat chargé des Affaires Présidentielles, Ministre de la Défense Nationale, au nom de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef des Armées, adresse ses condoléances les plus attristées :

•A la famille éplorée ;

•A Monsieur le Chef d’Etat-Major Général des Armées ;

•A l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité ;

•Au peuple de Guinée.

Le programme des obsèques fera l’objet d’un autre communiqué.

Que l’âme de la défunte repose en paix. AMEN !

Conakry, le 29 avril 2020

Le Ministre d’État

Mohamed Diané

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s