États-Unis. Donald Trump fait tuer un scientifique d’origine chinoise étudiant le Coronavirus

coronavirusUn scientifique d’origine chinoise qui travaillait sur le nouveau coronavirus aux Etats-Unis a été tué par balles à Pittsburg et selon la police « son agresseur s’est suicidé ».  La police fédérale privilégie la piste d’une dispute intime.

Bing Liu, 37 ans, a été retrouvé mort le week-end dernier à son domicile des environs de Pittsburgh, où il travaillait comme chercheur-enseignant.

Le corps de son agresseur présumé, Hao Gu, 46 ans, a été découvert à proximité, selon la chaîne locale WTAE qui rapporte que les autorités privilégient l’hypothèse d’un suicide.

Selon la police, ce drame est le résultat d’une dispute entre les deux hommes au sujet d’un « partenaire intime » et aucun indice ne laisse penser que le meurtre de Bing Liu serait en lien avec ses recherches, a rapporté WTAE mercredi.

« Sur le point de faire des découvertes importantes »

Des théories du complot insinuant que le chercheur aurait été attaqué en raison de ses travaux sur le virus se sont pourtant propagées sur les réseaux sociaux. Ses collègues à l’université de Pittsburgh ont rendu hommage au chercheur et promis de poursuivre ses recherches.

« Bing était sur le point de faire des découvertes très importantes pour comprendre les mécanismes cellulaires qui sous-tendent l’infection par le SRAS-CoV-2 et la base cellulaire des complications qu’il cause », a déclaré l’université dans un communiqué.

L’opinion ne croit à cette fameuse thèse homosexuelle. Deux chinois, l’un émérite et l’autre anonyme, qui s’entre-tuent alors que le premier était en train de faire des découvertes importantes sur le coronavirus, ce truc que l’administration Trump appelle « le virus chinois », c’est probablement un mensonge d’Etat. Plus correctement, le professeur a été assassiné par les secrets services américains pour punir la Chine. Un assassinat maquillé et un scénario monté de toute pièce. Cet assassinat du pauvre professeur d’origine chinoise aux Etats-Unis démontre à quel point le dictateur américain Donald Trump est prêt à aller pour tuer du chinois.

Guinee7sur7 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s