Foot O. Marseille: les négociations, les chiffres, l’organigramme, ses ambitions… Les nouvelles précisions d’Ajroudi.

À la tête d’un projet de rachat de l’Olympique de Marseille par des fonds saoudiens, Mohamed Ayachi Ajroudi avance doucement mais sûrement. Le businessman tunisien a apporté des nouvelles précisions sur la manière dont il souhaite travailler au sein du club phocéen, mais aussi ses ambitions.
L’Olympique de Marseille va-t-il prochainement changer de propriétaire ? Nul ne le sait. Une chose est sûre, le club phocéen fait rêver certains hommes d’affaires. Parmi ceux-ci, Mohamed Ayachi Ajroudi. Le businessman tunisien, accompagné par Mourad Boudjellal, a mandaté la banque d’affaires Wingate pour discuter du rachat de la formation sudiste. En attendant un possible accord, l’homme de 67 ans en a dit un peu plus sur ses ambitions pour le champion d’Europe 1993. Ajroudi prône la patience Dans un entretien accordé au Figaro à paraître vendredi, l’ingénieur industriel a affirmé que la vente a failli aboutir. «On était très près mais la presse a fait que ça s’est écarté. Mais maintenant, cela se calme un peu. Quand on voit les déficits des clubs, on ne peut pas se cacher. Les déficits sont là. Les chiffres vont décider, dire si ces messieurs vont continuer ou céder» , a indiqué le natif de Gabès pour le quotidien. Serein, Ajroudi souhaite faire preuve de patience. «Nous, on aime le club. On est supporter et ce n’est pas d’aujourd’hui. L’objectif est de se mettre autour d’une table pour discuter. Quel délai cela va prendre ? Cela ne dépend pas de moi. Nous ne sommes pas aussi pressés que l’on peut le lire ou l’entendre. On veut faire un gentlemen’s agreement avec le propriétaire actuel. Nous ne sommes pas pressés» , a-t-il rajouté. M. Ajroudi – «l’équipe est prête à travailler dès demain» Une patience qui, selon lui, n’a pas été le fort de la presse suite aux nombreuses annonces des dernières semaines. «Nous avons notre équipe, on avance, sûrement. Mais nous ne sommes pas au stade de ce qu’on entend, des 700 millions… On est loin de tout ça. La presse est allée trop vite» , a soutenu Ajroudi, alors que la somme de 700 millions d’euros, comprenant notamment l’enveloppe mercato, a été évoquée. Cela ne l’empêche pas d’avoir une idée de son éventuelle future organisation. «Ce n’est pas tout de trouver les financiers, il faut trouver les hommes aussi sur le terrain comme Mourad (Boudjellal) qui a bien réussi avec Toulon en partant de rien. Pour le sportif, j’ai opté pour lui. Il sera le président de l’Olympique de Marseille. Il y aura d’autres spécialistes que vous allez découvrir. Des gens qui ont toujours été dans l’OM, le foot, le sport, des noms connus, certains très, très connus. Nous ne sommes pas partis à l’aventure. L’équipe est prête à travailler dès demain. L’organigramme est là.» La Ligue 1, la C1… Avant d’évoquer ses ambitions sportives avec Marseille. «Gagner le championnat de France serait un plaisir. On veut rentrer en compétition avec ce qui existe. Et gagner pourquoi pas la Coupe d’Europe. C’est le seul club français qui a gagné la Ligue des Champions. La gagner, c’est le rêve. C’est dans les victoires qu’on rassemble encore plus autour de soi» , a rajouté Ajroudi. D’ici-là, il faudra déjà gagner une première victoire en se montrant convaincant auprès du propriétaire actuel.

Source: Maxifoot, http://www.maxifoot.fr/football/article-44234.htm#footref

– Source: Maxifoot, http://www.maxifoot.fr/football/article-44234.htm#footref

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s