Convention de la Codec: Aboubacar Sylla lance des flèches en direction de ses anciens amis de l’opposition

Comme annoncé, la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (Codec) est en convention ce lundi 03 août 2020 à Conakry. Au cours de cette convention nationale qui se déroule avec les slogans ” le choix du bilan”, ” le choix de l’Espoir”, “un choix unique” ou encore “le changement dans la continuité”, la Codec va choisir son candidat à l’élection présidentielle de 2020.

Dans son discours d’ouverture, le coordinateur général de la Codec s’est attaqué violemment à ses anciens amis de l’opposition. Aboubacar Sylla, aujourd’hui ministre des Transports et porte-parole du gouvernement, a dénoncé ouvertement le comportement des opposants au régime d’Alpha Condé.   « Quand nous jugeons avec toute la lucidité, que le recul permet aujourd’hui les actions de ceux qui ont voué aux gémonies le processus et qui ont agi à tort de manière répréhensible et inacceptable pour l’empêcher, nous nous rendons bien compte qu’ils avaient fait le mauvais choix. Même s’ils ne répondent pas encore aujourd’hui de leurs actes, ils répondront inévitablement un jour. L’histoire, juge implacable témoignera à leurs sujets et racontera pendant longtemps aux générations futures que lorsqu’il a été question de redonner au peuple, seul dépositaire de la souveraineté, son droit naturel à disposer d’une constitution en vue de garantir l’équilibre démocratique, un groupe d’individus, minoritaires dans le débat national, par calcul politicien et appétit du pouvoir s’est opposé à coup de discours et d’actes belliqueux qui ont nui gravement à la stabilité sociale et à la sécurité des personnes et des biens dans de nombreuses localités de notre pays », a dénoncé l’ancien porte-parole de l’opposition républicaine.

Et Aboubacar Sylla de poursuivre: « Sous le régime de la Constitution du 14 avril 2020, nous entamons désormais, notre inexorable marche vers la prochaine élection présidentielle qui consacrera historiquement et démocratiquement le premier septennat pour un citoyen de la quatrième République et devra définitivement sonner le glas d’une ère politique révolue qui a malheureusement été trop émaillé de mesquinerie politicienne et de drame politique qui ont profondément fragilisé le tissu social et nui à l’encrage démocratique et à la paix civile ».

A souligner que cette coalition dont les membres sont issus des partis politiques alliés à la mouvance présidentielle, des ex opposants devenus ministres et certaines organisations dites de la société civile prône “le changement dans la continuité “.

Nous y reviendrons.

Guinee114

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s