Le PM Kassory Fofana revient ce soir à Conakry !

Après des jours d’incertitude et d’inquiétude, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana rejoint Conakry cet après midi par le vol régulier d’Air France. Après un séjour plus ou moins bien rempli à Paris et aux États Unis, plus précisément dans l’état de Atlanta où sa famille réside depuis une vingtaine d’années.

Parti de Conakry en août, pour des examens médicaux, avait-on appris, Kassory Fofana aurait refusé de participer à un forum du Rpg à Paris. Alors qu’il était parti, selon ses proches, pour des soins médicaux et puis aller ensuite au chevet de sa première fille malade à Atlanta. Plusieurs interprétations auraient été faites à l’époque et l’enfant de Forécariah n’a pas voulu réagir pour répondre aux accusations et élucubrations faites sur lui.

Combattu farouchement par certains ténors du régime de Alpha Condé, Kassory revient en force à Conakry puisque le chef de l’état a jeté son dévolu sur lui (il ne cessait de l’appeler lors de son séjour à l’étranger) pour être son directeur de campagne de sa candidature à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. Cela face à des adversaires coriaces au sein du Rpg qui veulent sa peau.

Visiblement requinqué par le choix d’être directeur de campagne du président Alpha Condé, dont la candidature est mal vue par l’opposition et la communauté internationale, Ibrahima Kassory Fofana qu’on soupçonne d’avoir des ambitions présidentielles aura fort à faire face au clan du ministre de la Défense Mohamed Diané et celui du président de l’assemblée nationale Damaro Camara. Deux personnalités, soumis au chef d’état, mais qui lorgnent son fauteuil. ils rejetent tout autre proche d’Alpha Condé et seront face à un Kassory remotivé devant conduire forcément Alpha Condé vers la consécration.

Celui qui était censé « avoir fui », .en l’occurrence Kassory Fofana, retourne donc à Conakry pour reprendre son poste en force. Il sera demain avec le président Alpha Conde pour prendre des instructions en vue des présidentielles du 18 octobre.

Lors de ce troisième mandat, vivement contesté par le FNDC ( Front National pour la défense de la constitution), le candidat Alpha Condé aura face à lui son principal opposant, Cellou Dalein Diallo et d’autres candidats non moins calibrés.

La course vers Sekhoutoureya ne fait que commencer.

Mohamed Camara

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s