Gassama Diaby prône une révolution populaire afin de faire partir Alpha Condé

Deux  ans après son départ du gouvernement, l’ancien ministre de l’Unité nationale a annoncé ce lundi 5 octobre, la création de son mouvement d’opposition au système de gouvernance guinéen.

Dénommé  » Dignité et Respect pour le Peuple », ce mouvement se veut citoyen pour défendre les vraies valeurs et rêves auxquels aspire le peuple de Guinée.

« C’est un mouvement citoyen neutre de façon structurel et partial qui réunit tous les patriotes guinéens de quelques bord qu’ils soient, qui acceptent de placer la Guinée au dessus de l’intérêt personnel et de celui d’un clan. Ce n’est pas un mouvement politique qui s’engage pour la conquête du pouvoir, je suis issu d’une famille modeste comme 95% de familles guinéennes, je suis déterminé à réclamer le respect de ce peuple, a expliqué l’ancien ministre chez nos confrères de la radio Espace.

Pour Khalifa Gassama Diaby, le peuple de Guinée mérite d’être entendu et cela ne se fera qu’avec une alternance démocratique.

« Il faut une transition, que le chef de l’État renonce à être candidat , il ne doit pas prendre la responsabilité d’engager ce pays dans le chaos. Cette terre est la mienne et je la défendrai aux prix de ma vie. On ne peut pas accepter que des individus décident du destin de tout un peuple. Toutes les couches sociales du pays doivent se lever, non pas pour moi , mais pour eux-mêmes, pour défendre nos valeurs comme les héros de notre indépendance parce-que qu’aujourd’hui nous sommes dans une colonisation locale. »

Sur la question d’une éventuelle alliance avec autres plateformes revendicatives contre le troisième mandat d’Alpha Condé, Khalifa Gassama Diaby répond: « nous ne sommes associés à aucun autre mouvement. Je respecte le combat du Fndc, mais il faut élargir les revendications, les nôtres sont beaucoup plus larges, combien de fois la constitution de 2010 a été violée dans ce pays ? Tant qu’on ne balaye pas ce système, nous organiserons n’importe quelle élection présidentielle ça ne marchera pas. Qu’ils comprennent que cette affaire d’électionest un arnaque, on se fou des Guinéens après les dégâts conjoncturels, ethnique et structurels qu’on a vécus dans ce pays. »

Contrairement au Fndc , le mouvement  » Dignité et Respect pour le Peuple ne compte pas organiser des manifestations pour se faire entendre, il opte pour l’occupation des places publiques.

« Nos points de revendications seront soumis au gouvernement dans les prochains jours avec 2 alternatives, soit les acteurs politiques décident de se retrouver pour régler un certain nombres de problèmes, soit le peuple prend son destin en main, en occupant toutes les places publiques du pays. »

Pour finir, l’ancien ministre lance un appel à tous les citoyens Guinéens à se tenir prêts pour défendre et reprendre sa liberté.

Avec guinee360

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s