Viol sur mineurs : Un enseignant fait son mea-culpa

Accusé de viol sur deux filles, âgés respectivement de 13 et 15 ans, Ibrahima BAH, Enseignant, après 10 mois de détention, a comparu ce lundi 5 juillet 2021 devant le tribunal de première instance de Dixinn. L’audience n’a été que de courte durée.

En effet, à l’entame des débats, l’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec les deux filles le même jour dans un motel de la place.

Toutefois, il précise que les deux filles étaient majeures. Selon lui, la première qui se trouve être son ancienne Élève est la nièce de sa femme et la copine à sa seconde supposée victime.

« Après l’acte, sur le chemin de retour à la maison, j’ai donné 300 milles GNF à la nièce à ma femme. C’était en prélude à son anniversaire et 50 mille GNF à sa copine », a-t-il expliqué à la barre.

L’affaire est renvoyée à l’audience du 19 juillet prochain pour réquisitions et plaidoiries.

Avec conakryinfos

Catégories :Divers, Société

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s