8 January 2020

Lansana kouyaté sur la Guinée: “on ne doit plus tuer”

By Alamina

PSX_20200108_142452L’opposant Lansana Kouyaté s’est exprimé sur les manifestations du FNDC visant à contrecarrer le régime Condé obnubilé par un troisième mandat. Le patron du PEDN, qui a boycotté l’Assemblée nationale, était l’invité de RT France. Kouyaté engage les forces de l’ordre à la retenue. Extraits :

“Depuis 2010, on a au bat mot plus de 130 morts. Je ne cite pas là ceux qui sont tombés du côté de la police. Il y en a de toute part. Il faut les guinéens sachent se contrôler, se maitriser. Il faut que les policiers et les gendarmes sachent qu’ils n’ont de droit que celui du respect du peuple. Quand la démocratie autorise des marches pacifiques, toutes les requêtes ont été faites à ce niveau, une fois que cette marche commence, on ne doit plus tuer. Or, on en a tué même à l’entrée des cimetières le jour d’enterrement de ceux qui étaient morts initialement (…)

Ce n’est pas une histoire d’ethnie, c’est une histoire de gens qui veulent que la Guinée marche dans la voie de la démocratie tel que stipulé par les textes (…) Nous sommes la même nation. On a de la peine à construire cette nation à cause de l’immixtion des politiques dans l’harmonie des populations pour les diviser (…)”

Une synthèse de Marcel Loua