11 June 2020

Scandale. Un prêt douteux de 2 mille milliards de FG voté à l’Assemblée

By Alamina

Euro Le parlement fantoche commence à gesticuler. Alors qu’il vient de s’installer, le parlement guinéen fantoche a déjà mélangé les pédales en faisant ce qu’il peut faire de mieux : voter des lois ahurissante et des contrats douteux. Voilà qu’il vient d’adopter un prêt douteux de 230 millions d’euros, soit 2400 milliards de FG, par une société qui n’a pas 100 millions de FG en banque. Un prêt que le contribuable guinéen va rembourser en 30 ans. Autrement dit, nous allons payer une dette que nous n’avons pas prise. Mais le créancier et ses suppôts, députés ou cadres, tapis de Sekhoutoureya au Palais du peuple, font croire que cet argent est déjà pris pour construire une quarantaine d’infrastructures au compte du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. On dira que c’est Un scandale. Amadou Damaro Camara et ses laquets diront que c’est le bonheur d’être généreux. Dans un cas comme dans l’autre, il y a le mémo de Mamadou Baadiko Bah -leader de l’UFD- qui évoque une honteuse “forfaiture contre les intérêts du peuple de Guinée”.

PSX_20200612_191945PSX_20200612_192023PSX_20200612_192055PSX_20200612_192139PSX_20200612_192213Baadiko