23 September 2021

SOS pour le commandant AOB et les autres prisonniers (par Ibrahima Sory Diallo)

By Alamina

Mon Colonel Mamadi Doumbouya,

Le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo dit AOB de l’ex BASP, à l’époque du feu président Lansana Conté et certains de ses compagnons d’arme arrêtés après la prétendue attaque du domicile privé de l’ex président Alpha Condé, en 2011 sont toujours détenus à la maison centrale de Conakry dans des conditions très précaires.

Alors que certains, accusés par le président Alpha Condé lui-même d’être les principaux cerveaux de cette attaque, sont revenus de leurs exil à Conakry et ont même occupé des fonctions importantes dans la haute sphère de l’état, ce pauvre soldat et certains sont toujours détenus.

A moins d’une justice à deux vitesses que vous voulez combattre, il n’y a pas de raison que les uns soient célébrés et gratifiés et que d’autres continuent d’être châtiés depuis 10 ans à la sûreté urbaine de Conakry.

Mon Colonel Mamadi Doumbouya, vous êtes un homme de paix, tolérant, épris de justice, loin de tout esprit de vengeance, de rancœurs ou de règlements de compte et prêt à aider les plus faibles comme AOB qui a été injustement accusé dans l’attaque de la villa de Alpha Condé à Kipé, le 19 juillet 2011.

L’homme est malade en prison suite aux éclats d’une grenade défensive qu’il avait reçue dans son pickup au quartier Coronthie dans la nuit du 19 au 20 juillet 2011.

C’est juste une doléance auprès du CNRD

SOS pour AOB !

Ibrahima Sory Diallo