4 April 2022

Les propos attribués à Bobo Lopy sont faux

By La Redaction

Des propos osés que l’opérateur économique Mamadou Aliou Bah dit Bobo Lopy ou encore Super Bobo aurait tenus devant le colonel Doumbouya circulent sur la toile depuis quelques jours. Puisque l’eau n’est potable qu’à la source, nous avons voulu en avoir le cœur net en l’appelant. Renseignements pris auprès de lui, il s’agit d’une infox. Les propos sont inventés de toutes pièces, a-t-il déclaré. Il s’est dit indigné par ce texte dommageable à sa personne et incompatible avec son éducation et son tempérament.


« Est-ce que je peux prétendre avoir 92 ans, comme il est dit dans l’écrit, ou manquer de respect à notre président, musulman que je suis ? Rien de tout cela n’est sorti de ma bouche. Je suis un opérateur économique, c’est tout. Je n’ai aucune affinité politique. J’ai grandi et travaillé dur au Sénégal pour construire ma vie, sans jamais m’ingérer dans la politique. J’ai coopéré économiquement avec les présidents Senghor, Diouf et Wade et je suis toujours actif dans le secteur privé sénégalais sous le président Macky Sall. De même, je me suis mis au service des dirigeants successifs de la Guinée, après l’ouverture, pour les aider à développer le secteur privé guinéen, créer des emplois et contribuer à la prospérité du pays. Après avoir longtemps travaillé avec le président Lansana Conté comme opérateur, le capitaine Dadis m’a fait appel, je ne le connaissais pas, et nous avons œuvré ensemble pour l’économie guinéenne. J’ai également été un opérateur économique proche du général Sékouba Konaté pendant la transition de 2010. Ensuite j’ai travaillé pour le pays avec le président Alpha Condé. J’ai parlé avec le colonel Mamadi Doumbouya, il sait ce que je lui ai dit, il sait que l’écrit qui circule est une invention, s’il en est au courant, bien évidemment. Je ne peux pas me permettre d’être discourtois avec les gens, à plus forte raison avec un chef d’État. Ma religion, mon éducation et mon tempérament me l’interdisent. Je suis quand même une personne sensée. Je me demande qui a fabriqué et propagé ces paroles invraisemblables, qui me les attribue et dans quel dessein. Dieu jugera entre nous, inch’Allah », a-t-il dit. (Traduit verbatim de notre conversation téléphonique avec lui en pulaar).


La délation est un vieux procédé en Guinée. On joue sur la crédulité pour détruire une haute personnalité, tout particulièrement auprès des dirigeants. Un plaisantin, un mythomane, un rival jaloux ou un ennemi tapi dans l’ombre vous frappe et cache sa main. Et si le Chef est influençable, c’est la disgrâce assurée pour vous. Ainsi ont été anéantis d’innombrables personnages guinéens d’un régime à un autre.


Elhadj Bobo Lopy opère dans plusieurs pays, il a des partenaires sur les cinq continents. Il est le PDG du groupe Bobo actif dans plusieurs secteurs de l’économie guinéenne, il est administrateur d’une banque de la place. Gageons que l’infox visant sa personne est un pétard mouillé.

Par El Bechir