26 June 2022

SOGUIPAH. Le parcours remarquable de Madina Bah, nouvelle DGA chargée des finances et de l’administration

By La Redaction

“Aux Dames bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années”, pourrait-on paraphraser Pierre Corneille. Ceci sied bien à Madame Madina Bah, dont le talent et les dons innés n’ont pas tardé à éclore et à s’exprimer dès le jeune âge.

Madina Bah a connu un parcours scolaire et universitaire sans anicroche. Aussitôt formée à l’universel et diplômée d’une maîtrise en sociologie de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, elle se lance dans le marché du travail où son talent de leader, son charisme naturel, ses qualités et son savoir-être ne tarderont pas à être découverts.

D’où l’intérêt porté sur sa candidature par le CREPA (centre régional pour l’eau potable et l’assainissement à faible coût) qui, après un brillant test, n’a pas hésité à la propulser comme directrice résidente. Ce, d’août 2001 à mai 2007.

Elle a marqué de son empreinte indélébile le CREPA-GUINEE par le travail constant et acharné. Un talent rare et recherché, notamment par les organisations planétaires dont l’UNICEF qui la recrute pour occuper le poste d’administratrice chargée du programme Eau-Hygiène-Assainissement de juin 2007 à août 2014.

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance ne la lâchera pas d’une semelle mais plutôt, l’UNICEF lui confiera le très stratégique poste de cheffe de Bureau de Zone Ouest de septembre 2014 à juin 2018.

L’abondance de bonheur n’étant pas nuisible, depuis cette date, Madame Madina Bah (Yayé pour les intimes) est consultante de l’UNICEF en appui à la mise en œuvre des projets peace building fund (PBF) jusqu’à décembre 2021.

Le président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya, comme tout homme d’État éclairé l’aurait fait, l’a nommée ce vendredi au poste de DGA chargée des finances et de l’administration de la SOGUIPAH (société guinéenne de palmier à huile 🌴 et d’hévéa).

Quel défi immense comme celui de ranimer cette société agro-industrielle, à l’agonie depuis bienlongtemps!

Mais force est de constater que la nouvelle promue ne rechigne pas à la tâche.

Son leadership inné et son esprit d’entreprise, avec l’appui inconditionnel de ses collaborateurs, pourrait permettre à la Guinée de sortir la SOGUIPAH de sa longue période d’hibernation.

Par Sambegou Diallo

(le Curriculum Vitæ de Mme Madina Bah en PDF)