31 July 2022

Enlevé à l’aéroport par des gendarmes, le président Habib Hann recouvre sa liberté

By La Redaction

Alors qu’il s’apprêtait à faire un voyage éclair sur Dakar, mardi dernier, le président Elhadj Mohamed Habib Hann, Vice-président de la CGE-GUI chargé de la Gouvernance, avait été kidnappé par des gendarmes à la solde de Balla Samoura.

Sa famille, ses collaborateurs et ses avocats étaient restés sans nouvelles, dans l’inquiétude absolue, jusqu’au mercredi soir quand ils apprennent l’implication de l’État-major de la gendarmerie dans le rapt.

L’otage vient d’être libéré, en l’absence de toute communication officielle. L’État-major de la gendarmerie n’a pas daigné expliquer le mobile de ce kidnapping – vieille méthode que l’on croyait révolue à jamais.

Son avocat Me Salifou Béavogui vient de confirmer sa libération, tard dans la soirée de ce samedi.

Une plainte pour enlèvement et séquestration ne tardera pas à être déposée contre X par ses conseils qui, tout comme l’opinion publique, sont subjugués par la manière toute particulière des tenanciers du pouvoir d’orienter leur boussole judiciaire sur des innocents en occultant les coupables qui sont ailleurs.

L’homme d’affaires Elhadj Mohamed Habib Hann est l’un des plus grands magnats de la République de Guinée, qui a fait fortune en partant de rien, construisant son patrimoine brique après brique, sans le moindre contrat avec l’État, comme Aliko Dangote au Nigeria.

Par Sambegou Diallo