Cellou Dalein Diallo participe à une réunion de préparation pour le Sommet de Paris sur le Financement du Développement

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a pris part à une réunion organisée par la Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International (Ferdi) au Quai d’Orsay pour préparer le Sommet de Paris sur le Financement du Développement des pays vulnérables en juin 2023. La réunion a rassemblé de nombreux éminents économistes et représentants d’institutions financières et portait sur le financement international public du développement.■

Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne, a participé à une réunion organisée par la Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International (Ferdi) au Quai d’Orsay le lundi 13 mars. Cette réunion était la première d’une série de rencontres préparatoires au Sommet de Paris sur le Financement du Développement des pays vulnérables, qui doit avoir lieu en juin 2023.

La réunion était présidée par Chrysoula Zacharopoulou, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée du développement, de la Francophonie et des partenariats internationaux. Elle a rassemblé de nombreux éminents économistes et représentants d’institutions financières, notamment Philippe Houerou, PCA de l’AFD, Patrick Guillaumont, Président de la Ferdi, Bruno Cabrillac, DGA des Études Banque de France, Jean Michel Severino, ancien DG de l’AFD, Nialé Kaba, Ministre du Plan et du Développement de Côte d’Ivoire, Tertius Zongo, Ancien Premier ministre du Burkina Faso, Olivier Lafourcade, ancien Directeur de la Banque Mondiale, Alain Le Roi, ancien Secrétaire Général adjoint des NU, JP Landau, Envoyé Special du Président Macron et Desiré Vencatachellun, Directeur Mobilisation des Ressources et du financement externe de la BAD.

Le thème de la réunion portait sur « Le financement international public du développement : quelles finalités, quels destinataires? ». Les discussions ont porté sur les moyens de financer le développement des pays vulnérables et les critères à prendre en compte pour déterminer les destinataires des fonds internationaux.

La prochaine réunion, dont le thème sera « Accès aux fonds climat et environnement, quel rôle pour les banques multilatérales de développement? », se tiendra le vendredi 17 mars au Ministère de l’Économie et des Finances à Bercy. Cette rencontre permettra d’aborder les questions relatives au financement de projets liés à l’environnement et au changement climatique.

En participant à ces réunions préparatoires, Cellou Dalein Diallo montre son intérêt pour les questions de financement du développement et sa volonté de contribuer à la réflexion autour de ces sujets cruciaux pour l’avenir des pays vulnérables.

Guinee7sur7.org

Leave A Reply

Your email address will not be published.